P4-PEUR de PERDRE ses REPERES

peur de perdre ses repères

MYTHES CORRESPONDANT à la PEUR de PERDRE SES REPERES

(ou PEUR de l'INCONNU)

P41-La peur de tomber dans un contexte défaillant

Grèce >> Le trou sans fond du tonneau des DANAÏDES est le symbole du gouffre de la perdition 

Tous les marins >> Le vaisseau fantôme est un navire maudit, condamné par la justice divine à errer indéfiniment sur les océans et il est conduit par un équipage de squelettes et de spectres      Le ‘’Hollandais Volant’’ en est une autre version

 

ci-après mythes modernes

 Atlantique nord >>  le triangle des Bermudes où disparaissent avions et bateaux

France >>  Le trou de la Sécu, déficit en forme de tonneau des Danaïdes

Science moderne >>  Le trou noir est le lieu (en général cosmique) où absolument toute matière disparaît

Tous lieux et toutes époques >> la peur de l'ignorance et en particulier ne pas pouvoir comprendre l'infini.

Le temps, l'espace, Dieu, la pensée, etc sont des thèmes impliquant l'infini et l'homme est terrorisé à l'idée de ne pouvoir pénétrer au fond de ces domaines incompréhensibles.

 

P42- La peur de tomber dans un milieu hautement dangereux

Le mythe fondamental de la peur suprême est  de tomber dans un lieu nommé enfer (ou monde chtonien) 

---Symbolisation de cet enfer :

-les arbres (peuplier noir grec ou if irlandais)

-les ténèbres (toutes civilisations), tel EREBE, le lieu grec des mystères infernaux

-la grotte (ou antre) obscure et mystérieuse (telle celle où se terraient CACUS, le brigand romain, ou POPYPHEME le cyclope grec, ou TYPHEE le géant grec aux 100 yeux, etc)

-le labyrinthe, lieu réservé à l'union de la Terre-mère et du Père-ciel et où il est dangereux d'y chercher soi-même quelque réconfort

-les fleuves infernaux, comme le TARTARE, fleuve souterrain grec, glauque et obscur, propre à l'engloutissement au plus profond des enfers

---Les possibles moyens pour ressortir de cet enfer:

-une plante (chez les Latins, ENEE trouve le rameau d'or = le gui, ou viscum album)

-la ruse (chez les Grecs, ORPHEE charme le gardien, PSYCHE le drogue, PERSEPHONE profite de l'astuce de sa mère DEMETER)

-la force (chez les Grecs, HERAKLES et THESEE enchaînent le chien-gardien)

P43-La peur de rencontrer un être maléfique

(Toutes civilisations) Le Serpent de mer ou le Dragon de mer ont toujours été des animaux quasi- réels, mais d'aspect inquiétant

ci-après 2 mythes modernes

France >> FANTÔMAS est le prototype imaginaire du criminel voleur

Occident >> Le docteur MABUSE impose des actions délictueuses et criminelles à des sujets qu'il a soumis à hypnotisme et télépathie

 

P44-La peur de perdre ses repères, suite à punition

Hébreux >> AHASVÉRUS (le juif errant) est condamné à marcher sans s'arrêter jusqu'à la fin des temps, en punition d'avoir injurié le CHRIST

Tous lieux >> Les gladiateurs (ou plus récemment les catcheurs) combattent contre d'autres êtres à la méchanceté aveugle, dans un combat hors norme.

On espèrerait y déceler la justice, mais on n'y découvre que la peur, car la transgression des règles ne permet pas d'y distinguer le bien du mal

 

P45- La peur d'être transformé en un animal méprisable

Egypte ancienne >> Le mouton à 5 pattes (très rare), est le symbole d'une dégénérescence génétique

Grèce >> IO était prétresse, mais elle fut séduite par ZEUS. Celui-ci la transforma momentanément en vache, pour la camoufler aux yeux de son épouse HERA

Occident >> La grenouille représente le symole classique de métamorphose pour un prince ex-charmant

Proche Orient >> Le hérisson est ici symbole de sauvagerie et de désolation

 

P46-La peur de générer un être incontrôlable, composite homme-animal

Avant d'être scientifiquement cataloguée sous le nom de tératologie, la présence

d'humains très difformes restait source de peurs, par incompréhension.

En outre, certains difformismes animaux leur furent rattachés >>

Arikaras, Dakota USA >>-Les hommes-bisons, les hommes-aigles, les hommes-chiens... sont l'objet de divinisations

Celtes >> Le CERNUNNOS (croisement homme + biche), est gardien des portes de l'au-delà

Crète >> Le MINOTAURE (croisement femme + taureau) est un monstre ayant initié le mythe suivant : MINOS, roi de Crète (v. -1250), avait reçu un taureau blanc en cadeau, mais au lieu de le sacrifier selon l'usage, il le garda, ce qui incita curieusement sa femme (PASIPHAE) à s'en éprendre.

Un peu complice, DEDALE osa construire un simulacre de vache en bois où Pasiphaé prit place et cette union avec la taureau engendra un monstre (le Minotaure ou ASTERIOS) qui fut plus tard enfermé par Minos dans un labyrinthe, que Dédale s'empressa de construire en compensation.

Auparavant, ce Minotaure se nourissait de chair humaine (7 jeunes hommes et 7 jeunes filles, payés en tributs par les Grecs tous les 9 ans).THÉSÉE (également Grec) s'offrit à les délivrer de cette horrible menace et ARIANE (fille de Minos) lui confia le fil qui lui permit de retrouver son cheminement dans le labyrinthe, après avoir tué le monstre endormi.

Plus tard, THESEE approchant de chez lui par la mer, oublia de hisser le signal convenu au mât de son bateau, à savoir un drapeau de la victoire. Son père EGEE remarquant de loin cette absence de signalisation, pensa que Thésée était mort et se suicida par noyade (d'où le nom de la mer ''Egée'') Thésée se maria ensuite avec l'Amazone ANTIOPE, eut comme fils HIPPOLYTE, devint excellent gestionnaire d'Athènes, mais voulut visiter les enfers. A son retour, LYCOMEDE (roi Scyrien) le tua par perfidie, en le poussant d'une falaise et il en mourut, tel son père

Egypte ancienne >> Le SPHINX (ou mieux SPHINGE, car c'est un monstre féminin, croisement femme + lion) est un être ravageur et dévoreur de passants

Grèce >> Les CENTAURES (croisement homme + jument) étaient des bêtes sanguinaires (sauf CHIRON qui était bon éducateur et PHOLOS qui était bon technicien)

Grèce >> ZALMOXIS est un vieil homme qui, bien que divinisé (en homme-ours) , n'en reste pas moins inquiétant (vers -450)

Grèce africaine >> Les SIRÈNES (croisement femme + poisson) aimaient faire sombrer les bateaux (et en martyriser les marins)

Grèce >> Les SATYRES (croisement femme + bouc) étaient des êtres dangeureux et parmi eux PAN, représentait l'instinct sauvage (mais accessoirement il jouait de la flûte)

Grèce >> Les TRITONS, mi-hommes, mi-poissons, pas trop néfastes mais affreux

Grèce >> Les FRAUDES, hommes-serpents, en forme de murènes tachetées

Grèce >> Le LYCANTHROPE, dit Loup garou (France) ou dit LIBAHUNT (Estonie)

Japon >> Les femmes-oiseaux, séductrices mais tricheuses

Mésopotamie >> L'homme-scorpion et sa femme, côtoient dangereusement cieux et enfers

Nordiques >> BLODEUWEDD est une femme-fleur, composée par ses parents avec des

fleurs de chênes, de genets, de graminées ; mais elle est volage et trompe son mari avec un seigneur local. Elle sera punie par ses parents et transformée en hibou.

Tous lieux >> Les innombrales vampires sévissent partout >> comme DRACULA-NOSFÉRATU (en Europe centrale) ou VETALAS (aux Indes) ou SEKHMET (en Egypte) ou DAVID et LILITH (Bibliques) ou BAAL (en Phénicie) ou autres coupeurs et destructeurs de têtes (Amérindiens et Zoulous)

 

P47- La peur de devenir monstrueux ou de subir la maîtrise d'un monstre humain

Afrique, Asie >> Les rites cannibales

Angleterre >> Le docteur imaginaire JEKYLL se transforme parfois en son double incontrôlable (Mister HYDE) dont la schizophrénie et l'animalité sont exacerbées

Etats Unis - Iroquois >> L'être acéphale intervient parfois, avec un visage sur la poitrine

Grèce >> INCUBES (mâles) et SUCCUBES (femelles) sont des génies résultant du croisement homme + diable

Japon >> Les ROKUROKUBI  sont des femmes au cou démesuré, qui sont dévoreuses d’hommes, la nuit 

Occcident >> Les morts-vivants peuvent survenir, suite à des rites maléfiques

Tous lieux >> Les géants sauvages sont peut-être des hommes mutants (le YÉTI d'Himalaya, le BIG FOOT des USA, le SASQUATCH du Canada), l'ALMASTY du Caucase)

Tous lieux >> Mythe de l'enfant-sauvage, qui est élevé par des animaux et ne peut connaître ni le langage, ni les us de l'humanité

Tous lieux >> Les fous sanguinaires qui accédent au pouvoir politique et causent des désastres mortels, tels ceux provoqués par HERODE 1°, HITLER, MAO TSE TOUNG, POL POT, ROBESPIERRE, STALINE

 

P48-Peur de la solitude

L'homme a peur de la solitude car elle est souvent générée par des épreuves et entraîne en outre le dénuement

Grèce >> PHILOCTERE blessé par une flèche empoisonnée, souffrit 10 ans de la solitude résultante

P49-Les recettes pour essayer d’échapper à la peur

D'une part, l'oubli permet de ne plus se poser la question d'un renouvellement de peur

Grèce >> Le LÉTHÉ, fleuve de l'oubli, est rédempteur des fautes passées

Tous lieux >> Le recommencement (redémarrage, renouveau) est susceptible de faire oublier le passé difficile. D'où la ''remise à zéro'', ou la sortie de coma

D'autre part, le conservatisme permet de bloquer les pensées ou phénomènes nouveaux, afin d'en éviter les conséquences inconnues, donc possiblement néfastes .

En particulier la punition des idées nouvelles, décrétées hérétiques, essaie d'inhiber la peur de l'inconnu, mais cela bloque parallèlement toute évolution intellectuelle ou sociétale

   Copyright Mythes-religions ©