Y6-LES MODELES de RELIGIONS

les modèles de religions

LES MODELES de RELIGIONS

Etant donné qu'il y a 3 composants fondamentaux dans l'immanence divine, on distingue les possibilités suivantes >>

-soit les associer (tous les 3 composants) et ce regroupement est le modèle moniste

-soit les grouper par 2 et c'est le modèle dyadiste (dont une variante est nommée  dualisme)

-soit les opposer 1 à 1, sous le nom de modèle trialiste

 

Y61-Le premier de ces cas  est le MONISME 

C'est une thèse philosophico-religieuse (métaphysique) exprimant que les 3 éléments de l'immanence (le matériel, le spirituel et le psychique) sont intimement confondus dans une seule nature

Toutefois, pour distinguer la plus ou moins grande importance de tel ou tel de ces éléments, on accole un qualificatif approprié :

-s'il y a plutôt de la matière (dans l'immanence) = c'est un monisme métaphysique matérialiste (ou mécaniste ou réaliste)

-s'il y a plutôt du spirituel dans l'immanence = c'est du monisme métaphysique spiritualiste (ou rationaliste)

-s'il y a plutôt du psychisme dans l'immanence = c'est un monisme idéaliste

 

Y62-Le deuxième cas de modèle religieux est le DYADISME, c.à.d. une association entre 2 éléments fondamentaux de l'immanence divine

Quand il y a fusion de ces 2 éléments, c'est le dyadisme pur, c'est à dire une fusion de 2 dieux (une dyade)

Quand il y a opposition entre 2 de ces éléments, il s'agit de DUALISME, c'est à dire une bipolarité entre 2 conceptions présentes, mais opposables

(en schématisant : on perçoit du blanc  et on perçoit aussi du noir).

Le dualisme (qui est un cas particulier de dyadisme) est donc un état antinomique entre 2 perceptions qualitativement différentes

Bien sûr, quand on atteint la moyenne entre le (blanc) et le (noir) c'est à dire la complémentarité des contraires, on retombe dans le monisme vu ci-dessus (un accord moyen, un équilibre, une synthèse) 

Les Hindous >> vont même plus loin : ils proposent un tétralemme pour les dualismes >>>

--1.leur affirmation   --2.leur négation   --3.les 2 à la fois   --4.leur absence (ni l'un, ni l'autre)

Le dualisme dit moderne -qui est plus philosophique que religieux- est l'opposition entre l'objet en soi (objectum), contre le sujet en soi (cogitum)

 

Les dualismes rencontrés dans les religions sont surtout : le dualisme gnostique (le bien vs le mal), le dualisme temporel (l'avant vs l'après), le dualisme ontique (l'infini temporel transcendantal vs la finitude), le dualisme johannique- ou de St Jean- (la vérité vs le mensonge), le dualisme éthique (la morale vs la perversion), le dualisme platonicien (le corps vs l'esprit), le dualisme cosmique (ciel vs terre), le dualisme objectiviste (pérennité de l'immanence vs la vacuité )

 

Y63-Le troisième cas de modèle religieux  est le TRIALISME

Le trialisme est une opposition entre les 3 éléments de l'immanence divine (matière, logique, psychisme)

 

Y64-Les non-modèles religieux

-l'apathéisme  est le manque d'intérêt pour toutes les questions de religions

-l'athéisme  est la négation de toute forme de présence de dieu(x)

-l'impiété est le mépris envers les dogmes religieux

   Copyright Mythes-religions ©