B6--RELIGIONS SPIRITUALO-PSYCHISTES

religions spiritualo-psychistes

RELIGIONS où l'on ACCÈDE à la TRANSCENDANCE, en PARTANT à la FOIS des ÉLÉMENTS (SPIRITUALISTE) et (PSYCHIQUE) inclus dans L'IMMANENCE DIVINE

Ces religions sont théistes

B61-certaines de ces religions sont monistes

--monisme signifie que 2 des éléments de l'immanence divine (le psy, le spirituel) sont intimement confondus dans une seule nature--

Ce type de monisme est dit métaphysique transcendantal rationaliste

 

B62-certaines autres de ces religions sont dualistes

(c'est ici un dualisme de type idéaliste immatérialiste - voir George Berkeley)

Les religions de cette famille sont dites monothéistes (ce monothéisme est cosmique, c'est à dire que leur dieu (§Y14) concentre en lui tous les éléments transcendantaux, contrairement aux versions polythéistes, où ces éléments sont diffus)

Les cas particuliers de monothéisme sont :

  • 1.le vrai monothéisme (au sens strict) est l'unitarisme, dans lequel Dieu est formellement défini comme une seule entité indivisible et insécable -et sans panthéon- Chez les Chrétiens, on nomme cela l'unitarisme biblique ou unitarisme fondamental

  • Remarque sur le terme UNITARISME : ce mot implique des questions d'unité de pensées ou d'actions.Il n'exclut donc pas l'idée de dualisme, qui n'en est alors qu'une qualité de la structure interne. On utilise l'idée unitariste dans diverses approches >>> d'une part, l'unitarisme de la religion juive (avant le Christ) proposait une définition monothéiste stricte. Le monothéisme rabbinique est de cette nature. Ensuite, vers l'an 65, les Chrétiens (dont les Ebionites) initièrent une religion vraiment monothéiste, connue sous le nom de ''unitarisme fondamental ou unitarisme biblique''.Puis vers 170, la secte des monarchianistes forma une branche dite unitairienne (ou modaliste) parce qu'elle revenait vers l'unitarisme biblique. Ensuite, vers l'an 300, la secte des arianistes proposa une adaptation du binitarisme diphysite, qui fut nommée unitarisme libéral (ou radical) -ce qui était une dénomination absurde, puisque c'était du binitarisme !) . Plus tard, en 1560, un mouvement protestant fut nommé ''unitarien'', ce qui n'est qu'une quasi similtude de langage, mais "unitarien" n'a en fait pas de rapport avec "unitarisme" précédemment cité (unitarien signifie qu'il y a unité autour des seuls thèmes protestants). Et enfin, en 1596, le mot proche ''uniates'' a signifié que certaines églises orientales passaient un accord d'union avec l'église romaine catholique

  • 2.une seconde série de religions monothéistes est dite de homoousios bicéphale car là, Dieu est formé de 2 hypostases fusionnées (ou coalescentes) Homoousios est un mot grec composé de (homo = même) et (ousia = essence) Donc ici le Dieu, (bien qu'unique), a une double personnalité, il est bicéphale. Ce bicéphalisme homoousios a été nommé binitarisme chez les premiers Chrétiens, dans une période où ils estimèrent que (Dieu et Christ) formaient 2 hypostases confondues – Dieu chrétien était donc à cette époque bicéphale, mais cela n'allait pas durer, puisqu'on allait sous peu le rendre tricéphale, comme on le verra deux paragraphes plus loin

  • 3.une troisiéme série de religions monothéistes est dite de homoiousios où maintenant Dieu est formé de 2 hypostases juxtaposées et non plus fusionnées comme en homoousios. Elles diffèrent d'un ''iota'' avec les précédentes (le terme homoiousios signifiant alors : de similaire substance)

  • 4.viennent ensuite les religions de tricéphalie dans lesquelles (tout en étant monothéistes) Dieu est formé de 3 hypostases .Si celles-ci sont coalescentes (c.à.d. confondues) les religions sont dites trinitaires --par exemple la Trinité, chez les Chrétiens,où les 3 hypostases sont Dieu le Père (πατερ), puis le Verbe (πνεûμα) et le Seigneur Christ (une divino-humanité τεαντζτενoζ)- Un synonyme de tricéphalisme est homoousios tricéphale .                                                            Mais une autre variante de tricéphalie existe, dans laquelle les 3 hypostases sont juxtaposées et non plus fusionnées, on dit alors que c'est du triphysisme (ou encore du  homoiousios tricéphale)

  • Remarque sur le terme HYPOSTASE : ce terme embrume un peu la compréhension du christianisme. Résumons les cas où il apparaît (cas vus ci-dessus): rappelons qu'une hypostase est un suppôt, un élément essentiel de l'immanence spirituelle divine (c'est une ousie ou ousios comme disaient les Grecs) :

  • S'il n'y a qu'une seule hypostase  c'est du monothéisme pur (comme l'unitarisme fondamental biblique, où il y a un seul dieu, indivisible et insécable -et pas de panthéon-)

  • S'il y a 2 hypostases fusionnées, c'est à dire (confondues, imbriquées, intimement liées l'une dans l'autre, coalescentes) c'est de l'homoousios bicéphale

  • S'il y a 2 hypostases associées (en dualisme) c'est de l'homoiousios bicéphale

  • S'il y a 3 hypostases fusionnée (coalescentes, confondues) c'est du trinitarisme 

  • S'il y a 3 hypostases accolées (associées) il s'agit alors de triphysisme 

   Copyright Mythes-religions ©