E5-MYTHES RELATIFS à l'AMOUR

l'amour

L'AMOUR

E51-Les mythes de l'amour-séduction

La mythification se fait à travers des symboles, qui peuvent être :

-une rose rouge (= passion amoureuse)

-un coeur rouge (= centre de la passion)

-les termes de : magnétisme, attirance, charme, fascination

-la femme blonde, dont la couleur des cheveux est (statistiquement) source de séductivité

-l'amour courtois (ou fin' amour ou fol' amour) initié en Occident vers 1100, est une relation amoureuse (asexuelle) où la femme, assez inaccessible, est sollicitée par un petit chevalier qui lui assure sa fidélité, sa chasteté, son indéfectibilité, sa disponibilité active.

Et la concrétisation de la séduction courtoise est un acte d'engagement (le mariage).

Grèce >> HERA est la femme qui, mariée à ZEUS (prototype de l'infidèlité), est paradoxalement validée comme la protectrice des épousailles

 Grèce >> HERAKLES a un chien qui mange un jour la chair d'un murex, ce qui lui empourpre la gueule, comme s'en éjouit la nymphe Tyros. Héraklès en profite aussitôt pour offrir une robe de couleur pourpre à Tyros, en gage d'amour.

 

 E52-Les personnages séducteurs mythiques

Parfois déifiés,ces personnages sont multiples. Les plus connus sont les suivants :

Antiquité mésopotamienne >> ISHTAR

Grèce >> APHRODITE (la VENUS Latine) est le prototype de toutes les qualités amoureuses (charme, désir, aventure, sex appeal et fécondité)

Bible >> LILITH, première femme d'ADAM est tentatrice, captivante, appétissante mais vénéneuse. Elle n'eut cependant pas grand monde à séduire...

Bible >> DALILA, belle Philistine perfide, séduisit le Juif SAMSON, guerrier herculéen, dont la force résidait dans sa chevelure.Mais elle le trahit, lui fit raser les cheveux et le livra à ses ennemis (les Philistins), qui le rendirent aveugle.Samson parvint cependant plus tard à renverser un temple sur ses ennemis (à Gaza), pour les faire périr par milliers

Bible >> SALOMÉ princesse juive sensuelle et tentatrice, était cependant fourbe et comploteuse. Dansant un jour devant son père HERODE d'Antipas, elle fut si séduisante dans son art, qu'il lui accorda tout ce qu'elle voudrait. Et c'est alors qu'elle exigea qu'on lui livrât sur un plateau la tête coupée du prédicateur JEAN LE BAPTISTE !

Chine >> YANG GUI FEI (v. 730) fut une belle qui séduisit l'empereur XUANZONG et devint concubine favorite, au grand dam de la Cour.Toutefois elle se suicida, ce qui incita l'empereur à abdiquer

Grèce >> HELENE était une beauté séductrice et EROS était le dieu de l'amour

Egypte >> CLEOPATRE (v.-40) fut une reine enjôleuse

ci-après 4 mythes modernes

Espagne >> DON JUAN, séducteur immoral, libertin et pervers (XVI° siècle) fut cependant un jour rejoint par le commandeur (fantôme d'une de ses victimes antérieures) qui l'entraîna alors aux enfers

France >> MATA HARI était une Néerlandaise de la Belle époque, mariée jeune, puis divorcée et qui devint courtisane en France. Flamboyante danseuse et populaire, elle se révèla être espionne allemande et fut fusillée

France >>  La BELLE OTERO, courtisane avec un tour de taille de 33 cm, a affolé grand nombre de princes, industriels et financiers de la Belle époque.Les dégâts causés dans ce beau monde lui vaudront le surnom de ''sirène des suicidés''

Italie >> CASANOVA, fut un séducteur et perfide charmeur des années 1750/70

 

E53-Les célèbres couples amoureux (devenus mythiques)

Babylone >> PYRAME et THISBÉ (jeunes voisins), s'aimaient malgré l' interdiction parentale.Lors d'un rendez-vous nocturne, Pyrame découvrit du sang et crut que Thisbé (absente à cet instant) avait été blessée par un fauve; il se suicida alors de désespoir et quand sa fiancée revint et le trouva gisant, elle se suicida aussi.Cela se passait sous un mûrier, qui sut désormais en conserver le souvenir, à travers la couleur rouge sang de ses fruits

Bretons >> LANCELOT, prince héritier d'Armorique, vécut une belle histoire adultérine avec GUENIEVRE (la femme du roi ARTHUR) mais d'énormes problèmes et luttes intestines entre les gens de Cornouailles, les séparçrent et ils ne se revirent que bien plus tard, juste avant qu'elle ne rentre au couvent de Amesbury

Celtes >>-TRISTAN, prince écossais, tue le géant MORHOLT, frère de MARC'H (le roi aux oreilles de cheval) et il tue aussi un dragon, ce qui lui permet de prétendre demander la main d'YSEUT, la fille du roi d'Irlande. Ces combats le blessent fortement, mais il est sauvé et guéri par ladite Yseut. Ils s'aiment, mais auront d'énormes et traumatisantes difficultés.Toutefois leur mort (de chagrin) démontrera le triomphe de l'amour

Danois >> Le roi SIEGFRIED (ou SIGURDR ou SIVARD) est sous promesse de mariage avec la Valkyrie BRUNEHILDE (BRYNHILDR) Mais celle-ci est emprisonnée par le grand dieu ODIN qui, en plus, lui a asséné une léthargie magique.Siegfried, de son côté, boit un philtre d'oubli chez la reine GRIMHIDR, ce qui le rend inconscient et provoque sa soudaine acceptation de se marier à GUDRUN (ou KRIEMHILD), la fille de son hôtesse. Le frère de celle-ci (GUNNAR ou GUNTHER) se targue alors d'aller délivrer Brunehilde, pour se la marier, sous réserve de franchir un cercle de feu, ce qu'il effectue avec l'aide de Siegfried, qui est toujours inconscient de la situation. Siegfried, poursuivi par un funeste destin, est plus tard tué par un autre de ses beaux-frères et Brunehilde de son côté, décide alors de se suicider

France >> les cours d'amour (après 1150) étaient des assemblées (présidées souvent par des Dames) qui traitaient des problèmes affectifs des époux, amants et autres prétendants et les bases du Code qui les animaient, étaient celles de l'Amour courtois

Grèce >> PYGMALION, le sculpteur mysogyne, aima GALATÉE, la statue qu'il avait élaborée et il l'aima encore plus quand elle fut vivifiée par APHRODITE

Grèce anatolienne >> MAUSOLE (v.-350) roi de Turquie perse, eut une veuve (ARTEMISE) qui fit perdurer son amour fidèle à travers des actes magnifiques : en particulier l'élaboration du Mausolée (la tombe de son mari), qui fut classé merveille du monde antique-

Grèce >> Plein de vanité, un couple amoureux osa s'assimiler à (ZEUS et HERA), mais ce sacrilège entraîna leur métamorphose >>

lui est CÉYX, qui fut transformé en fou de Bassan et elle est ALCYONE, qui devint un martin-pêcheur 

Grèce >>  ARETHUSE (la nymphe) est prête à céder à ALPHEE, mais elle demande conseil à ARTEMIS pour savoir quel comportement tenir ? La déesse préfère les transformer tous les 2 : Aréthuse  deviendra une fontaine et Alphée deviendra un fleuve.  Mais les eaux issues de ces 2 nouvelles sources se rejoindront plus tard sous terre, à Orthygil (le lieu même de naissance d'Artémis !) Donc leurs amours pourront alors reprendre dans cette ultime réunion.

Italie >>  ROMÉO (Montaigu) et JULIETTE (Capulet), personnages imaginaires shakespeariens, sont 2 adolescents de Vérone s'aimant fortement dans une désastreuse ambiance haineuse entre leurs 2 familles.Celà les portera au suicide, exprimant par là la puissance et nuisance du destin dans les relations amoureuses

Japon >>  OKUNINUSHI et YAKAMI, les dieux amoureux, gérent parfaitement les affaires du monde

Rome >>  CUPIDON (l'amour) accompagné de la divinité FORTUNE (distributrice des caprices) ont tous deux les yeux bandés (l'aveuglement de l'amour.....)

Tous lieux >>  le premier amour d'un humain est en général un souvenir indéfectible

Tous lieux >> la construction de couples est souvent évoquée dans une ambiance de domaines princiers : les belles liaisons, avec princes et princesses charmant(e)s sont l'objet de contes de fées légendaires, tels >>

--Le conte de CENDRILLON (ou CENERENTOLA en italien, ou YE XIAN en chinois, ou RHODOPE en égyptien) présente un amour abouti, bien que réputé improbable, entre une fille du peuple et un prince charmant local

--Les contes occidentaux de la BELLE au BOIS DORMANT, de BLANCHE-NEIGE, de PEAU d'ANE, de RAIPONCE ou autres contes de GRIMM sont du même style

Tous lieux >> Les philtres d’amour sont des boissons imaginaires, susceptibles de créer un amour réciproque et inextinguible aux protagonistes buveurs

 

E54-La désunion (dénommée actuellement divorce)

Elle a fait l'objet d'innombrables exemples dans l'histoire, mais seuls quelques-uns sont restés mythiques :

Troyens >> TROÏLOS (TROILUS* en latin) un jeune fils de PRIAM, est abandonné par sa maîtresse CRESSIDA (CRISEYDE*) et suite à cette déconvenue, il se jette dans les combats pendant la guerre de Troie et bien sûr se fait tuer (par Achille). Notons que cette version du mythe de Troïlos est celle de l'époque moyenâgeuse, insérant une intrigue amoureuse qui ne figurait pas dans la version originelle des ''chants cypriens'' où Troïlos était un simple guerrier anonyme esseulé

ci-après mythes modernes

Monde moderne >> Le divorce mythique moderne est celui figurant dans les médias sous la forme d'une rupture entre ''une QUELCONQUE STAR MALE'' et une ''autre QUELCONQUE STARLETTE''

Pennsylvanie >> Le divorce, en version américaine, est une curieuse mise en cause des sept ''mythes d'informations'' cités ci-après :

(la division des biens), (la durée minimale de 7 ans pour le mariage), (la pension alimentaire), (l'aspect secondaire de la cause d'infidèlité), (l'état médical des époux), (la garde des enfants), et surtout (la nécessité d'avoir un bon avocat)

E55-Les mythes de la sexualité

--La complémentarité des sexes  est mythifiée à travers :

-érotisme et volupté, qui sont symbolisés par le feu

-le Viagra, le film X (mythes modernes)

-des personnages atypiques comme :

Grèce >>--PSYCHE est une princesse d'une merveilleuse beauté, mais comme elle ne trouve pas à se marier, elle est exposée sur un rocher, en attente d'un époux monstrueux, selon l'exigence imposée par un oracle de Delphes.Or ce fut EROS (CUPIDON latin) qui la découvrit et qui, après qu'elle se fut endormie, la transporta dans un splendide palais, où il la retrouvait dans des nuits sombres mais affolantes, en lui enjoignant toutefois de ne jamais chercher à voir son visage. Psyché ayant désobéi, Eros disparut et de dépit, elle chercha à se noyer.Mais PAN la sauva, puis ZEUS accepta de la marier (avec Eros) et de lui faire cadeau de l'éternité.Elle s'en délecta et eut ensuite pour fille la Volupté.

Rome >>--MESSALINE (vers l'an -45) fut la femme nymphomane de l'empereur CLAUDE

En outre, elle complotait, ce qui provoqua son assassinat, à 23 ans

Sumer-Babylone-Israel antique-Corinthe-Inde-Etrurie-Wicca >>  des Prostitué(e)s sacré(e)s qui initient à la sexualité, ressourcent la force génitale et favorisent la fertilisation naturelle

Tous lieux >>  Une déesse de l'amour, de la beauté et de la féminité, existe partout

Elle nommée APHRODITE (Grèce),VÉNUS (Rome),TURAN (Etrusques), ASTARTÉ ou TANIT (Phénicie), AMEHIT (Arménie), FREYIA (Scandinavie), BASTET (Egypte ancienne), MORRIGAN (ou MEBD, reine fantôme d'Irlande)

-Un dieu du sexe, nommé EROS  (Grèce) ou CUPIDON  (Rome) fils d'HERMES et ARTEMIS, est déifié sous forme d'un enfant à ailes dorées, équipé d'un arc avec flèches, visant la personne à séduire

 

--Les variations sexuelles  sont mythifiées, à travers les types de sexualité :

-La monosexualité, avec >>

Grecs >> NARCISSE symbole de l'amour excessif de soi (égoïsme)

Hébreux >> ONAN qui "préfère laisser sa semence se perdre dans la terre, plutôt que de féconder une femme" et qui est donc le premier nommé à pratiquer le coïtus interruptus, en terminologie ultérieure latine

-L'homosexualité, avec >>

Grecs >> Les tribades et les lesbiennes (de Lesbos), dont SAPHO, vers l'an -600

Grecs >> HYACINTHE était un beau jeune homme, aimé de 2 dieux (APOLLON et ZEPHYRE)

Il subit hélas leurs jalousies rivales et un jour de jeu, les dieux détournèrent un lancer de disque, par lequel Hyacinthe fut touché mortellement à la tête. De son sang naquirent les fleurs iris

Hébreux >> Les homos mâles de Sodome

Hébreux >> L'amitié réputée sexuelle, entre DAVID (ancêtre en 10° génération de Jésus) et JONATHAN (fils de SAÜL, roi des Israèlites)

-La bisexualité, symbole d'oscillation libidineuse, avec >>

France >> Le roi HENRI III, sa reine et ses mignons (v.1580)

ainsi que EON le chevalier bisexuel (v. 1770)

-La multisexualité féminine, avec >>

Sumériens >> Les prostituées sacrées (les hiérodules) ayant leur déesse (UNUK)

Par ailleurs, la plus grande déesse sumérienne (INANNA) se targuait d'être la plus ''labourée'' qui soit !

Europe >> La traite des Blanches est l'exploitation mythifiée, des femmes européennes au profit des palais, harems ou bordels lointains

 

-Les méfaits de la sexualité :

ils apparaissent surtout dans les mythes modernes

-Le démon de midi présente des risques d'instabilité maritale et d'instabilité psychique 

-Les MST ou ITS  (maladies sexuellement transmissibles) présentent bien des dangers pour la santé 

 

   Copyright Mythes-religions ©