E1-MYTHES RELATIFS à l'ENVELOPPE CHARNELLE ( le CORPS)

le corps humain

LE CORPS HUMAIN

Le corps humain est l'objet de nombreuses mythifications, concernant aussi bien sa création (voir § K9 chapitre création du monde), que sa structuration ou que son utilisation

E11--la création du corps humain est soulignée par les mythes suivants :

Le corps est de forme bisexuée

Dés la création (ou lors de la recréation) le corps est présent sous forme bisexuée

Extrême Orient >> YIN est l'aspect féminin et YANG l'aspect masculin

-En Chine le premier couple humain est (FOU Y et NIU WA)

Grèce >> Le mythe d'Aristophane, exprime que les ANDROGYNES (êtres bisexués) furent initialement les représentants du genre humain. Ultérieurement, ils furent coupés en 2 par Zeus et la femme put ainsi devenir associable à l'homme. 

Grèce >> DEUCALION (équivalent grec de NOE) et PYRRHA sa femme, sont les seuls survivants du déluge.Quand ils reprennent ensuite leur chemin près du mont Parnasse, ils jettent derrière eux des pierres qui soudain, reconstituent de nouveaux êtres humains

Judéo-Chrétiens >> ADAM et EVE (dits HADAMAH et CHAVAH en hébreu) sont le premier homme et la première femme sur Terre. Mais une mythologie plus archaïque donnait LILITH comme 1° femme (fabriquée en argile) et alors EVE a eu comme amant SAMAËL, un ange (qui serait le père de CAÏN)

Mésopotamie >> Le mythe d'un corps humain bisexué est représenté par 2 ETRES siamois(e) : YIMA et YIMÂK 

Nordiques >> Les premiers homme et femme furent créés par la transpiration des aisselles de YMER (le Géant de givre primordial) Ils purent alors vivre dans le Midgard, une belle région entourée par les sourcils d'Ymer. Et ensuite, les 2 survivants du déluge (issus de 2 arbustes) furent ASK (l'homme) et EMBLA (la femme)

Védisme >> MANU et DHARMA (ou IDÂ) sont les premiers humains

 

La position verticale du corps implique des symbolisations mythiques longilignes

Amérique, Corée.... >> Arbre ou Obélisque ou Statue de totem

-La croix Latine >> symbolise l'homme, présent au centre d'une liaison verticale entre "Terre-Ciel" (c'est à dire la vie, qui est la liaison entre mort et spirituel) et une liaison  horizontale (l’espace, de part et d'autre du monde vivant)

 

La fonction énergétique du corps est concentrée dans certains organes qui acquièrent une position mythique

-Le cerveau, avec la mythification de ses hémisphères différentiés

-Le sang, et son mythique contact global avec le principe fondateur

-La main, entraînant des symbolisations de systèmes quinaires (Pyramide- Pentacle ou étoile à 5 branches) avec les consèquences de l'artisanat et du travail manuel

 

E12-La magnification du corps se mythifie à travers des signes-symboles

Toutes civilisations >> Les statues, les portraits, les photos, la mode et le look 

 

E13-Le mythe de la magnification du corps sous-tend l'égoïsme

Gnostiques basilidiens >> SOPHIE est la mythique sagesse naturelle de l'homme,.

Devenue amoureuse d'elle-même,  elle se détourna de son principe et s'élança hors du cercle tracé par la lumière divine, nommé plérôme (la plénitude). Seule alors dans les ténèbres, elle commit des sacrilèges pour enfanter la lumière perdue et comme elle perdait son sang , elle accoucha de monstres horribles. Ainsi la sagesse fut corrompue.

Grèce >> NARCISSE, amoureux de son image est le pur symbole de l'égoïsme.Il se regarde le nombril, qui est le centre de gravité de son corps(d'où création du narcissisme). Il se noiera  dans l'eau d'une source où il voulait étreindre son reflet

ci-après mythes modernes

Occident moderne >>-Les mythes que sont devenus le body-building et le tatouage sont des formes d'enjolivures, n'ayant comme but que de se parer de prétentions

 

E14-La fonction mentale du corps

L’enthousiasme est l'expression ajoutant une dimension spirituelle à la présentation du corps. L'enthousiasme, qui est devenu mythique, peut se manifester par une artistique gestuelle (danse, sport, etc )

   Copyright Mythes-religions ©