J1-MYTHES en RELATION AVEC la MAGIE

les mythes concernant la magie

LES MAGIES

J11- Définition du magianisme

L'homme confie à la religion le soin de gérer son destin. Mais il n'est pas facile de faire intervenir les dieux pour rendre ledit destin favorable. Alors l'homme invente des moyens ésotériques et occultes, supposés pouvoir influencer les dieux en sa faveur : c'est le domaine de la magie

Le magianisme (doctrine à base de magie) suppute la présence de forces surnaturelles, complémentaires aux forces transcendantes religieuses, qui pourraient (grâce à des actions formellement réglées), produire des effets réels (bien qu'irrationnels), sur le destin humain.

La magie est réputée influencer le(s) dieu(x)- alors que la religion ne fait que solliciter et vénérer le(s) dieu(x)-

La magie ne répond aucunement à une notion de causalité (elle ne présente pas de cause à effet)

Les structures magiques ont à peu près même constitution que les structures religieuses, avec des entités agissantes principales qu'on dénomme Génies, avec un panthéon constitué d'êtres secondaires (des génies adjoints).Le magianisme a un dogme en général simpliste et s'appuie sur des individus de liaison (des mages, qui cependant ne forment pas de "clergé")

La magie ne supplante pas la religion, elle ne fait que l'accompagner, la conjoindre.

Le principe magique (l'équivalent d'un dieu de la magie) est défini par un nom précis dans la plupart des civilisations >>

TEÔTI (chez les Aztèques), CERRIDWEN (chez les Celtes), ISIS (chez les Egyptiens), TANA (chez les Etrusques), HECATE (chez les Grecs), KALI (chez les Hindous), THORGERD (en Islande), MANA (en Océanie), DIANE (à Rome)

 

J12- Les méthodes divinatoires

Leurs définitions 

Un augure est l'analyse (par un spécialiste de magie) de l'état environnemental du ciel et des êtres vivants avoisinants (à travers les entrailles d'êtres que l'on a sacrifiés)

Un auspice est l'analyse (par un spécialiste nommé aruspice) de l'état environnemental des oiseaux (exclusivement)

La divination est une utilisation de procédés irrationnels pour faire une prédiction (deviner l'inconnu)

Et elle s'applique à la recherche de l'avenir, du passé enfoui, des causes de phénomènes étranges, des mystères, des secrets

Les moyens divinatoires sont :

- l'analogisme (l'assimilation du caché avec le réel)

- l'astrologie (la liaison supposée du corps avec le cosmos)

Le support essentiel de l'astrologie est le zodiaque, un découpage du ciel en 12 zones égales, incluant chacune une constellation principale et dont chacune est supposée être en relation avec une partie du corps humain >>

BÉLIER (la tête)-TAUREAU (le cou)-GÉMEAUX (le thorax)-CANCER (l’estomac)- LION (coeur et vertèbres)-VIERGE (les intestins)-BALANCE (le système urinaire)-SCORPION (le sexe)-SAGITTAIRE (les cuisses et le foie)-CAPRICORNE (la peau et les os)-VERSEAU (les jambes)-POISSONS (le sang et les pieds)

Le zodiaque grec est en permanence parcouru par APOLLON

- la cabalistique est l'interprétation des phénomènes ésotériques

- des éléments du folklore (un ensemble d'us, formant le ''génie d'un peuple'')

- la mantique (les mancies) est une extraction de signes supposés contenus dans une quelconque matière, et ces signes permettraient de tirer une projection sur le futur

Il y a environ 400 mancies, dont bibliomancie, cartomancie, démonomancie, hippomancie, géomancie, nécromancie, uromancie, etc...

- le métapsychisme (ensemble de phénomènes psychiques paranormaux)

- l'occultisme -ou sciences occultes- est une relation entre (les forces invisibles et irrationnelles du cosmos) et (notre destin)

- le spiritisme est la relation avec les éventuels esprits, surtout morts. On y trouve la nécessité d'un paraclet (esprit ayant fonction d'instruire)

L'oracle  est la réponse (interprétée par un spécialiste) à une question posée à un génie de magie

(oracle est un mot utilisé aussi en religion et il concerne alors la question posée à un dieu)

La prédiction est la prévision de l'avenir, par n'importe qui et à l'aide de n'importe quelle méthode. Elle est dite parfois double vue

La précognition ou prémonition est un avertissement para-psychique (en soi-même), à travers lequel on croit percevoir l'apparition prochaine d'évènements pressentis

L'intuition et la préscience sont des quasi synonymes, et ces termes s'appliquent aussi aux pressentiments d'ordre religieux

Le présage est la réponse (à soi-même) d'une étude environnementale qui nous apparaît anormale et donc susceptible de modifier notre destin

Le sixième sensest la qualité supposée d'un individu, lui permettant de percevoir en mode extrasensoriel, les tendances du monde réel et du monde caché (il n'y a pas forcément de prémonition)

 

Applications des méthodes divinatoires

France >> Bien qu'elles n'aient pas de connotations religieuses ni magiques, il faut citer les prophéties de NOSTRADAMUS (médecin un peu astrologue v. 1550)

 

Grèce >> Les oracles étaient exprimés usuellement en vers et c'étaient les plus augustes des prédictions, tout en restant de valeur ambigüe

Rome >> Les présages romains étaient utilisés pour n'importe quel type d'action ; il y avait 7 examens d'attitudes qui déterminaient l'orientation d'un présage >> (les paroles, les noms propres, les tressaillements du corps, les éternuements -d'où l'expression ''à vos souhaits'', les sifflements d'oreilles, les chutes anormales, les rencontres de gens ou d'animaux antipathiques)

Certains animaux étaient de mauvais augure >>

- la mésange (à Rome)

- le hibou, oiseau de tristesse et de solitude (pour les Arabes)

- le corbeau (pour les Celtes, Nordiques et Améridiens)

- l'aigle (pour les Grecs)

- les chats noirs (pour les Européens)

Diverses civilisations >>

Certains objets, plus ou moins naturels, sont dits porteurs d’actions sur notre destin >>

- la baguette divinatoire (dite parfois verge de JACOB) permet l'heureux aboutissement de recherches, y compris minières

- la baguette de sourcier permet de trouver des eaux souterraines

- le cairn (ou caern breton, ou inukshuk inuit) est le symbole de présence humaine, propre à fixer le destin en ce lieu (c'est un tas de cailloux)

- l'eau lustrale (celle dans laquelle on a plongé un tison issu d'un feu sacrificiel) a un rôle purificateur et inducteur d'énergie cosmique

- l'étoile (Lithuanie-Caucase-Grèce-Latium-France) est faste (l'étoile filante autorise la réalisation d'un souhait)  La représentation graphique de l'étoile est souvent un polygone croisé

- la graphologie est supposée établir une relation entre la graphie d'un individu, son égo et même son avenir

- la lyre magique d'ORPHEE (Grèce) était à 9 cordes (en rappel du nombre de muses) et avait des qualités magnétisantes et enchanteresses envers tous les êtres rencontrés

- les membres gauches d'un individu sont réputés bénéfiques (se lever du pied gauche)

- le pendule est un détecteur de choses cachées (objet, maladie, être momentanément disparu...)

   Copyright Mythes-religions ©